Catégories
Pages
S'abonner

Le blog le moins populaire du net

Publié le Monday 2 August 2010 dans la catégorie DayByDay

A l'heure ou tout le monde, petit, moyen ou grand cherche à être "connu" sur le net je m'aperçois que j'ai pris une direction assez bizarre. N'ayons pas peur des mots, ma grande gueule m'a conduit à être le blog le moins populaire. Attention, "populaire" et "connu" sont deux mots différents (en effet, il ne s'écrivent pas pareil 😉 ). La popularité se rapporche de la sensation d'être apprécié. Force est de constaté qu'ici, ce n'est pas le cas.

Je ne fais pas un blog pour être populaire, ou même être connu. Je laisse ça aux quadragénaires en manque d'affection et de reconnaissance, ainsi qu'aux pré-ados boutonneux. Si je devais être "populaire" (ce mot va revenir souvent) je prendrais encore plus sur mon temps libre pour répondre à chaque commentaires, même les plus ridicules, en disant "merci pour ta participation" et je n'aurai de cesse de clamer que je vous dois tout etc... Il faut garder, je pense, une certaine mesure des choses.

Certes le blogueur, au même titre que la plupart des personnes qui soumettent leurs "créations" au public, dépendent de ce public. Or, je l'ai dit au début, je ne fais pas ce blog pour être connu ou populaire. Certes, s'il fonctionne très bien, c'est grâce à votre fidélité (c'est un "merci" déguisé) mais s'il n'était pas lu par des milliers de personnes chaque jour, ce serait pareil pour moi, ce serait même plus calme.

Après cette longue introduction, je voudrais donc aborder le cœur de cet article : la popularité du blog, et donc la mienne. Elle est ridicule. Oui, vous avez bien lu. Le blog est peut-être "connu" (et c'est un bien grand mot) mais il n'est pas du tout populaire, ou pas autant qu'il pourrait l'être si je me lançais dans une campagne de séduction dont la plupart des acteurs du web ont le secret. Quoi qu'il se passe ici, quoi que je dise (sur mon Twitter privé par exemple), les réactions négatives sont très nombreuses en rapport aux réactions positives. En soit, c'est une exception, et ça me fait réellement marrer. Que l'on parle de moi en bien ou en mal, dans tous les cas c'est me faire de la publicité et me faire monter dans les classements. Ça me fait donc tout simplement rire que des mecs qui voudraient me faire tomber me fassent au contraire monter...

Comme je le répète souvent dans mon travail, "je ne suis pas là pour faire du social". C'est pareil, et même encore plus prononcé sur le blog. Je m'explique : a mon taf je suis là pour développer certaines choses, les mettre en pratique, appliquer des procédures. Je suis payé pour ça. Du moment que ce travail est fait, j'ai remplit ma partie du contrat. Le reste (sourire à des gens que je ne connais pas, cirer des pompes, etc ...) me passe très largement au dessus. Sur le blog, c'est un peu la même chose. Je propose un contenu de manière régulière, c'est ma part du contrat. A la différence de mon boulot, je ne suis pas payé pour le faire, c'est produit sur mon temps libre. Je m'accorde donc le droit de répondre ou non aux gens, en fonction de leur passé (un mec qui se fou de ma gueule n'aura jamais de réponse), et évidemment de leurs questions. Si la réponse est dans l'article, je ne la répète pas. Si la solution peut se trouver très facilement sur Internet, je ne la donne pas non plus.

Il faut savoir deux choses. La première, c'est que le peu que je sais, je l'ai appris tout seul, en surfant sur le net et en me documentant. Quand j'ai un problème, avant d'envoyer un mail à quelqu'un ou de poser une question sur un article ou un forum, je fais tout ce que je peux pour trouver la réponse par moi-même. En plus d'être infiniment plus gratifiant, ça évite de déranger les gens pour rien. La seconde, c'est que je ne suis pas le seul à pouvoir répondre aux commentaires des articles. A la manière d'un forum, même si la question m'est adressée, si vous connaissez la réponse, libre à vous de la poster. Pour moi c'est du "travail" en moins, et pour la personne qui pose la question, c'est une réponse plus rapide.

Je ne me dédis pas au web. Si c'était le cas à une époque, ça ne l'est plus. Le temps ou je perdais le mien sur Internet à longueur de journée est révolu. J'ai loupé et perdu trop de choses durant ces quelques années pour continuer dans cette voie. Vous comprendrez également que si je vis moins de choses en tant qu'homme, j'en ai nécessairement moins à vous raconter en temps que blogueur.

Pourquoi est ce que je vous parle de ça? Tout simplement pour que vous compreniez pourquoi je ne réponds pas tout le temps, voire rarement aux commentaires, ou aux mails et que je me fou de ce que peuvent dire des gens que je ne connais pas sur moi. Que vous compreniez que je suis quelqu'un de direct, de franc. C'est aussi et surtout pour ça que ce blog est "connu", parce que vous voulez voir quelqu'un qui dit ce qu'il pense lorsqu'il teste du matériel. Ainsi, vous devez donc comprendre que je le suis également dans les rapports humains, et que je me fiche de la "popularité".

A plus dans le bus les louloutes. Cet article est entièrement écrit depuis mon iPhone. Comme quoi, quand on aime, on ne compte pas...

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.