Catégories
Pages
S'abonner

Ça va pas durer comme les épinards

Publié le Monday 8 March 2010 dans la catégorie DayByDay

C'est en gros le message que j'ai essayé de faire passer aux plus téméraires qui me suivent sur Twitter. Ceux-là savent que j'ai pété un gros plomb, une fois de plus, suite à des commentaires désobligeants. Nombreuses ont été les réactions de type "Mais tu t'en fiches de ces cons, ignore-les" et autres expressions parties d'un bon sentiment. Ceux que vous en savez pas, c'est que je m'en fou réellement de ce genre de personnage, et encore plus de leurs réactions puériles et dénuées de sens. J'ai passé l'age de m'inquiéter parce qu'on se moque de moi. Ce qui me fait chier par contre, c'est que je perds un temps précieux, mon temps, à modérer des étrons du type: "N'oublie pas que c'est nous qui te faisons vivre, toi et ton blog" (je l'avais même twitté, tellement ce type avez poussé la connerie humaine dans ses derniers retranchements.)

Ce soir, je prends un peu plus de mon temps pour partager avec vous. Qu'on ne s'y trompe pas, je fais mon blog par passion, et uniquement pas passion. Certains font ça pour être connu où je ne sais qu'elle débilité moderne, ici, le but est de partager mes propres expériences, quels que soit le domaine, car je suppose qu'elles peuvent être utiles. C'est la base même de ce blog, du partage, par passion. En revanche, quand je prends du temps pour expliquer ou partager une expérience et que des attardés de l'encéphale viennent tout pourrir parce qu'ils ne comprennent pas le français et ne sont donc pas à même de saisir le sens d'une phrase, ou parce qu'ils n'ont tout simplement que ça a foutre de faire chier le monde, le blog se transforme en corvée, de surcroit en corvée gratuite.

On en est là. Aujourd'hui, faire une vidéo ou un article devient chiant à cause d'une minorité de petits cons qui se croient chez eux parce qu'ils sont cachés derrière un pseudo, où viennent ici depuis un moment. Sauf qu'ici, vous êtes chez moi, et il ne faut pas l'oublier. Que le contenu, quel qu'il soit, soit proposé gratuitement et en quantité, ne veut pas dire que l'on peut insulter, ou manquer de respect. Le plus souvent, les idiots qui se permettent de critiquer du contenu, pour sa forme, sa fréquence, ou sa valeur, n'ont même pas de blogs eux-mêmes, et ne savent donc pas de quoi ils parlent.

Alors aujourd'hui, ça va être TRES simple. Comme le blog ne me ramène actuellement pas une pépite (on parle en centimes par jour), alors que j'y passe une bonne partie de mon temps, je ne vais plus m'énerver justement et être très calme. Au cas ou vous en douteriez, je préfère ma santé, mentale et physique, à votre "liberté d'expression". Je ré-utilise cette expression puisqu'elle vous plait, à vous, les petits chieurs (je ne m'adresse pas à l'ensemble de mon lectorat hein?!). J'ai autre chose à foutre de ma vie que de modérer des commentaires qui ne veulent rien dire, bourrés de fautes, posant des questions quand les réponses sont dans l'article du dessus, ou dans ma réaction précédente, et j'en passe. Alors aujourd'hui, très simplement, au premier soupçon de connerie naissante dans les commentaires, le blog dégage. Et je vous dis ça le plus calmement du monde, parce que vous avez tort de croire que le blog est ma vie, ou toute autre ineptie sans nom. Si ça me casse les couilles de trop, sans rire, j'envoie tout sur orbite!

Alors c'est tout simple. Ceux qui n'aiment pas ce que devient le site, cassez-vous, dégagez avant que je vienne vous botter le cul! Si un article ne vous plait pas, vous avez le droit de le dire, tout en gardant à l'esprit que je ne vous ai pas obligé à le lire. De ce fait, avec une brève lueur d'intelligence, la plupart des réactions moisies devraient sauter. Et pourquoi donc le blog il ne nous plairait plus? Il va changer??? Je l'ai déjà dit à de maintes reprises, mais on va la refaire pour ceux du fond qui n'écoutent pas!

Ce nom de domaine est un lieu de partage d'expérience. Il fût un temps ou je pensais que le matériel me rendrait heureux, et ou j'ai acheté tous les ordis Apple, vous proposant donc des tests et des déballages, parce que ça me faisait kiffer. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas! Mon ordi est un outil, un moyen de communiquer, partager, créer, et non plus le dernier jouet à la mode! De ce fait, j'ai bien moins de choses à vous dire à son sujet, puisque j'ai des outils logiciels qui me conviennent, et je n'ai donc pas besoin d'en découvrir d'autres. Si l'occasion se présente, vous pourrez éventuellement avoir un test. En ce moment, je suis plus orienté photo que vidéo. J'ai plus envie de partager mes clichés de débutant que de débattre sur la dernière merde qu'Apple va nous vendre à prix d'or. Aujourd'hui, j'ai envie de revenir à la base du blog, qui n'est pas l'High Tech, mais le partage d'expérience. Si demain on m'invite en Afrique du Sud, je vous parlerai de l'Afrique du Sud parce que c'est là que je serai et que j'ai des idées de reportage qui me font délirer rien que d'y penser.

En gros et pour faire simple, et que ce soit clair pour tout le monde, ici je parle de ce que j'ai envie car c'est une passion, ma passion, et non pas un travail. Je ne suis engagé vis à vis de personne, partenaires ou amis, et donc encore moins envers vous! Inutile donc de râler "parce queuh y'a plus d'high tech-euh, et que-euh, c'était mieux avan-ant", je m'en fou! Encore une fois, je ne suis pas là pour plaire, mais pour partager. Si le sujet du jour vous plait, tant mieux, sinon, je ne vous oblige pas à le consulter, et encore moins à le commenter si c'est pour parler de chose que vous ne connaissez pas (je suis le seul qui à le droit de faire ça!).

Je vous quitte avec la vague sensation que je vais faire une chute de visites, mais vous le savez, je suis quelqu'un de droit et franc. Je vous l'ai prouvé à maintes reprises, notamment pour l'ouverture du Store de Montpellier. Il n'y a donc pas de raison que mon comportement soit différent avec vous!

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.